actualités

Actualités

QUESTIONS-REPONSES #118 - Forfait d'externat et avis du CAEN

Questions de nos stagiaires, réponses de nos experts.

Parlons externalisation

De plus en plus de collectivités sont amenées à externaliser la restauration des EPLE de leur territoire, de manière provisoire ou durable. L'analyse d'Annie Pinquier, formatrice pour Education & Territoires.

prochaines formations

La dotation globale de fonctionnement des EPLE

Présentation et analyse comparée des pratiques des collectivités, élaboration d'un outil de calcul de la DGF (modèle Excel)

21 et 22 mars 2019

Mesurer la capacité d'accueil des établissements

Étude de cas et présentation d’une méthode de calcul éprouvée

28 mars 2019

Compétences et responsabilités de la collectivité dans le champ de l'éducation

Éclairage juridique illustré par de nombreux exemples

04 et 05 avril 2019

le 11 septembre 2018

EDITORIAL - Les nouveaux territoires de l’éducation

Un sujet au coeur de la rentrée d'Education & Territoires.

En ce début d’année scolaire 2018-2019, les territoires traditionnels de l’éducation sont interrogés par l'actualité.

Ils le sont pour commencer par le ministre de l’Education nationale qui a demandé en juillet aux académies des nouvelles régions de travailler à leur réunion et à l’ensemble des recteurs de réfléchir dans un terme court à la réorganisation de leur académie. Les transformations qui s’ensuivront à partir de 2020 ne seront probablement pas uniformes sur l’ensemble du territoire mais elles auront toutes un impact, sur l’organisation interne de l'Education nationale bien sûr, mais aussi sur les procédures de dialogue et de coopération avec les collectivités territoriales. Il sera donc utile dans ce moment de changement que les Communes, Intercommunalités, Départements et Régions participent à la réflexion qui s’engage au niveau national mais aussi et surtout sur chaque territoire.

Le vent du changement ne souffle pas seulement du haut vers le bas. Sur le terrain, les frontières se déplacent également, à l’initiative des acteurs locaux. Des communes se réunissent en « commune nouvelle », des intercommunalités acquièrent la compétence éducation (lire le compte-rendu du colloque que nous avons organisé sur ce sujet), différents niveaux de collectivités s'associent pour porter un projet éducatif commun sur un territoire donné, etc.

Pour finir, ce mouvement peut être rapproché d’un autre en faveur de l’« école du socle » qui vise à réunir dans une dynamique pédagogique commune l’école élémentaire et le collège autour du cycle 3. On observe déjà ça et là des initiatives prometteuses au sein desquelles la totalité des acteurs institutionnels de l’éducation s'associent en faveur de cet ambitieux projet de transformation. Ce n’est pas si fréquent, ni évident et nous avons donc décidé d’y consacrer une journée de formation le mardi 16 octobre : mutualiser l'accueil de collégiens et d'écoliers.